mardi 17 juillet 2018

JAJ 2018 : tout est fin prêt pour accueillir l'évènement

L'Algérie est prête à accueillir la troisième édition des Jeux africains de la jeunesse (JAJ 2018), prévue du 17 au 28 juillet à Alger, a assuré lundi le directeur général du comité d'organisation de la compétition (COJAJ), Abdelhalim Azzi. "Nous sommes prêts à 99%. Les volets les plus importants : hébergement, restauration et transport sont déjà au point. Après il y aura surement quelques détails logistiques à régler, mais nous avons la capacité de réagir rapidement pour mettre les athlètes dans les meilleures conditions", a déclaré Azzi lors d'un point de presse tenu lundi à la salle de conférence du complexe olympique Mohamed-Boudiaf. "Les Jeux appartiennent aux Algériens, c'est donc à nous de travailler ensemble pour en faire une grande réussite", a ajouté le directeur général du COJAJ. A une journée du début des compétitions, Azzi est également revenu sur l'organisation sportive des JAJ-2018, assurant que l'Algérie qui possède les infrastructures et l'expérience des compétitions de cette envergure, sera à la hauteur des standards internationaux. "Nos Fédérations sportives ont l'habitude d'organiser des évènements sportifs continentaux et mondiaux sans aucun problème. On sera à la hauteur de l’événement", a-t-il affirmé. Pour cette 3e édition des JAJ qui débute mardi tous les records vont être pulvérisés en partant du nombre de participants (3.300), de pays (54 annoncés) et de disciplines (30), dont six seront qualificatives aux Jeux olympiques de la jeunesse 2018 prévus en octobre en Argentine. De son côté, le vice président de l'Association des Comités nationaux Olympiques en Afrique (ACNOA), Joao Manual Costa a souligné que l'Algérie s'apprête à accueillir "le plus grands évènement sportif du continent" avec la participation des 54 pays membres de l'ACNOA. "L'Afrique à l'ambition d'accueillir la prochaine édition des Jeux olympiques de la jeunesse en 2022. Tout les regards seront tournés sur Alger, qui j'en suis sure va prouver que notre continent à la capacité d'organiser les JOJ", a assuré le vice président de l'ACNOA. Pour la réussite de cet évènement plus de 600 guides ont été formés pour accompagner les délégations africaines lors de leur séjour en Algérie. Outre les compétitions sportives le COJAJ a également prévu des animations culturelles quotidiennes qui se dérouleront au niveau du Village africain des athlètes et au complexe olympique Mohamed-Boudiaf.   Concernant l'accès aux sites de compétition, le DG du COJAJ a fait savoir qu'il sera "gratuit pour le public pendant toute la période des Jeux".  "Nous devons encourager les gens à venir assister à ce rendez-vous, d’autant qu’il coïncide avec les vacances scolaires et surtout à l’issue de la Coupe du monde", a-t-il conclu. APS


Aucun commentaire:

Publier un commentaire