samedi 21 juillet 2018

JAJ 2018 - Haltérophilie : Hind Teurki rafle trois médailles d'argent

Hind Teurki s’est offerte trois médailles d’argent aux Jeux africains de la jeunesse (JAJ 2018), ce samedi à la salle OMS de Bordj El Kiffan, à l’occasion de la 3e journée des épreuves de l’haltérophilie. Teurki est véritablement une fille en argent. La « Silver Girl » algérienne est montée trois fois sur le podium pour se voir décerner trois médailles en métal blanc. Concourant dans la catégorie des +63kg, Teurki a soulevé 60kg à l'arraché, 75kg à l'épaulé jeté, totalisant ainsi 135kg. Toutefois, Teurki n’a pas réussi à faire aussi bien que l’égyptienne Rania Azat (92kg, 112kg, 204kg), alors que la 3e place est revenue à la Seychelloise Rose Chakira Mary (55kg, 70kg, 125kg). "Je suis heureuse après ces trois médailles. C'était mon objectif de départ (l'argent), car l'Egyptienne Azat était la mieux indiquée pour les titres. Ces résultats m'encouragent à continuer le travail sous la houlette du staff technique pour m'améliorer davantage", a déclaré Teurki à l’APS. Après trois jours de compétition, la participation algérienne chez la junte féminine prend fin avec une petite cagnotte de 9 médailles (6 argent, 3 bronze). Les autres médaillées algériennes sont : Sabri Nour El Houda (3 argent) et Nihad Belounis (3 bronze). Les épreuves d'haltérophilie se poursuit ce dimanche avec l'entrée en lice des deux derniers athlètes algériens, à savoir, Ahmed Chekhchoukh (69kg) et Farid Saadi (+85kg). Ces derniers tenteront de faire aussi bien que leur camarade, Mohamed Romaili qui a remporté trois médailles (1 argent et 2 bronze), jeudi dernier.      Mohamed Kermia


Aucun commentaire:

Publier un commentaire