mardi 31 juillet 2018

Hadj 2018 : La mission médicale algérienne à pied d’œuvre aux Lieux saints

Un dispositif santé pour hadjis est mis en place aux Lieux saints pour la prise en charge médicales des hôtes de Dieu au niveau des hôtels à la Mecque et à Medine en outre d’équipes d’intervention pour les cas d’extrême urgence. Si, coté médication, la mission algérienne est autosatisfaite,  les urgences chez les malades chroniques fait paniquer quelque peu les médecins algériens outrés par la négligence des pèlerins hypertendus et diabétiques qui laissent leurs traitements en Algérie, relève le chef de mission à Medine au micro de l’envoyé spécial de la Radio nationale Aissa Benhachem. Dicteur Saidani Malek, médecin chef de la mission médicale algérienne, estime que la négligence des hadjis complique des situations en réalité bénignes et solvables. Installée principalement dans deux hôtels à Médine, la mission reçoit quotidiennement 250 Algériens pour des soins divers. Les détails dans la correspondance de l’envoyé spécial de la Radio nationale


Aucun commentaire:

Publier un commentaire