vendredi 6 juillet 2018

Eliminatoires du concours national scolaire « Les plumes de mon pays »

Ils seront quelque 250 000 élèves qui ont choisi de laisser libre cours à leurs dons de créativité dans les domaines de l’écriture et de la lecture. Eux, ce sont les participants à la première édition du concours national scolaire Les plumes de mon pays lancé en cette fin d’année à l’occasion de la célébration de la fête nationale de l’indépendance et de la jeunesse. Le but de ce concours est celui de susciter le goût de la lecture et de la création par l’écriture dès la tendre enfance, avec comme slogan « plaisir de lire, désir d’écrire ». Le concours est lancé donc lancé depuis hier dans les trois langues (arabe, tamazight et français) et est encadré par des intellectuels et écrivains. Mme Nouria Bengherbrit a expliqué que c’est là, la contribution du secteur de l’Education à la célébration de la fête de l’Indépendance et de la jeunesse, celle de donner la parole par l’écriture et la création. Les thèmes sont librement choisis par les lauréats. Le but est d’inscrire aussi cette initiative dans la durée pour qu’elle puisse donner les résultats ambitionnés et c’est pourquoi Mme Benghebrit annonce que opération sera institutionnalisée dès l’année prochaine. 


Aucun commentaire:

Publier un commentaire