jeudi 7 juin 2018

Taux de réussite de 87,25%

Le taux de réussite à l’examen de fin de cycle primaire est de 87,25%. Le taux a été annoncé, hier, par la ministre de l’Education nationale sur sa page officielle sur les réseaux sociaux. Les parents d’élèves peuvent consulter les résultats de leurs enfants à travers le site de l’Office national des examens et concours (ONEC), ouvert depuis hier à 17h. A rappeler que le nombre de candidats pour la session 2018 s’élevait à 797 812, contre 760 652 candidats pour la session précédente, soit une augmentation de 4,8% qui a enregistré un taux de réussite de 89,38% à l’échelle nationale et de 93,91% après «le rachat». Le taux de réussite reste «stable», estime Ali Benzina, président de l’Organisation nationale des parents d’élèves, qui pense que ce taux «est loin de refléter le niveau réel des enfants». Pour cette organisation, les résultats obtenus au niveau de la direction de l’éducation sont un paramètre d’évaluation des directeurs de l’éducation, engendrant une trop grande implication de ces responsables dans le processus de l’examen. «Les directeurs de l’éducation ont usé de tous les moyens, parfois dénonciables, à leur disposition pour avoir de bons chiffres», souligne M. Benzina. La pression des chiffres se fait souvent au détriment de la qualité, constate le président de l’association des parents d’élèves, dénonçant les procédés pratiqués par les directeurs des établissements, subissant à leur tour la pression du directeur de l’éducation. Pour cette organisation qui appelle à la révision des modalités d’évaluation des élèves dans le cadre de la réforme de tous les cycles d’enseignement, la réforme de tous les cycles plaide pour un système d’examen «plus neutre». L’Onec doit rester l’organisateur exclusif des examens, y compris celui du cycle primaire, ajoute M. Benzina. A rappeler que le ministère a, conformément aux recommandations de la conférence nationale sur l’évaluation de la réforme, lancé une réflexion sur la réformes des examens nationaux. La ministre de l’Education a précisé sur sa page sur Facebook que le taux de passage à la première année moyenne est de 96,40%. Selon elle, le nombre de ceux qui ont eu une moyenne de 10/10 est de 10 351. Les chiffres communiqués par Mme Benghabrit précise que les filles sont plus performantes (90,30%) que les garçons (84,41%) .

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire