vendredi 8 juin 2018

Pour avoir bénéficié d’un crédit agricole à Taghzout : un citoyen «injustement» exclu du logement social

Des citoyens de la commune de Taghzout, au nord de la wilaya de Bouira, ont dénoncé, dans une correspondance adressée au premier responsable de la wilaya, la décision qualifiée d’«arbitraire et injuste» prise par les membres de la commission chargée de l’examen des recours introduits par les exclus d’une liste d’attribution de 150 logements sociaux, rendue publique en juin 2017. Les signataires du document, dont une copie nous a été remise, se disent «outrés par l’attitude de la commission de wilaya» ayant rayé le dénommé Boutiti Ahmed, 45 ans, célibataire, qui pourtant figurait dans la liste des bénéficiaires. «Son exclusion est injuste. Nous sommes contre cette décision et nous interpellons le wali afin de prendre en charge ce cas. Le priver de logement social parce que qu’il a bénéficié d’un crédit CNAC pour le financement d’un projet d’irrigation de terres agricoles ne tient pas la route, alors que des personnes ayant bénéficié de projets dans différents programmes moyennant des sommes importantes n’ont pas subis le même traitement que celui réservé à ce villageois. Les exemples sont légion», ont-ils dénoncé, appelant les pouvoirs publics à l’ouverture d’une enquête sérieuse sur cette affaire. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire