mercredi 27 juin 2018

Ouverture à Alger des travaux du Séminaire international sur les "Smart cities"

Les travaux du Séminaire international sur les "Smart cities" (villes intelligentes) ont débuté, mercredi matin à Alger, avec la participation de plus de 4.000 experts nationaux et étrangers des TIC, représentants près de 40 pays et 15 institutions de renommée mondiale, en présence du Premier ministre Ahmed Ouyahia et de plusieurs membres du gouvernement. Cette rencontre international, qui se tient au Centre international des conférences (CIC) du Club des Pins, Abordera plusieurs thèmes en rapport avec l’utilisation des nouvelles technologies de l’information et de la communication (TIC) pour une meilleure gestion et exploitation des infrastructures en milieu urbains, en vue d’offrir des services de qualités aux populations (transports, santé, loisirs, documents d’état civil, etc.). Les participants se pencheront aussi sur « le rôle du gouvernement dans la stimulation des investissements dans les nouvelles technologies », les conditions à réunir pour « le développement d'écosystèmes favorisant la création de startups » et « l’implication et la valorisation de la diaspora ». la mise en place de partenariats internationaux et l'échange de connaissance en matière de  développement de ville durable et d'investissement dans le cadre des hautes  technologies", avait indiqué à l'APS, Mme La présence à cette rencontre des représentants de métropoles, réputées pour leur utilisation des TIC, comme Séoul, Paris, Londres, San Francisco ou encore Vancouver, offre des opportunités de discussions et de conclusion de partenariats, selon Fatiha Slimania, responsable des investissements des projets Alger smart-ville et startups à la wilaya d’Alger. Le Centre international des conférences (CIC) du Club des Pins abrite, par ailleurs,  deux salons professionnels, l'un sur la diaspora algérienne de par le monde et l'autre sur les startups, qui se tiennent en marge des travaux du Séminaire international sur les "Smart cities", organisé sous le haut patronage du président de la République, Abdelaziz Bouteflika.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire