vendredi 22 juin 2018

Le RND appelle le président Bouteflika à se présenter pour un cinquième mandat

La deuxième force politique du pays, à savoir le parti RND (Rassemblement national démocratique), a identifié son candidat pour les présidentielles de 2019. Par la voix de son secrétaire général, hier lors de la tenue de la cinquième session de son Conseil national, le RND a solennellement appelé le président Bouteflika à se présenter pour un cinquième mandat.   Coupant ainsi cours aux spéculations jusque-là galvaudées sur une éventuelle candidature aux prochaines présidentielles du leader du RND, Ahmed Ouyahia, le voici qui lance lui-même son  appel au président de la République. De même qu'il a exprimé son soutien indefectible aux programmes et réformes initiés par le chef de l'Etat.  Instance suprême entre deux congrès, le Conseil national dont les travaux se poursuivent ce vendredi, s’est réuni en vue de fixer ses objectifs pour les prochains mois et dresser le bilan de ses programmes. Plus de détails dans le compte rendu de Chakib Benzaoui pour la Radio chaine 3.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire