lundi 18 juin 2018

Imane Houda Faraoun annonce un redéploiement de Mobilis à l'étranger et promet au Algériens une meilleure connexion d’ici la fin de l’année

Les Algériens bénéficieront d’une connexion de haut débit avant la fin de l’année, a annoncé Imane Houda Faraoun, ministre de la Poste, des Télécommunications, des Technologies et du Numérique. « Théoriquement, si les travaux continuent au rythme actuel, vers la fin de l’année en cours, la quasi-totalité des clients d’Algérie Télécom auront une meilleure connexion », a précisé Mme Faraoun qui était, lundi matin, l’Invité de la rédaction de la Chaine 3 de la Radio Algérienne. Parmi les grands chantiers entamés et qui devraient permettre d’améliorer la connexion, l’intervenante cite les deux câbles sous-marins de fibre optique: le premier devant relier Oran et Alger à Valence et le second qui va connecter la station d’Annaba à l’infrastructure internationale MEDEX. Au niveau  des wilayas, les travaux d'équipement en fibre optique seront aussi achevés d’ici  la fin de l’année en cours, assure la ministre, puisque "le réseau est déjà bien assaini", précise-t-elle. Cependant, en ce qui concerne la capitale, "ca pourrait déborder au 1er trimestre 2019, vu la complexité du tissu urbain", a-t-elle ajouté. Mobils autorisé à investir au Mali et en Espagne Par ailleurs, l’invité de la rédaction annonce que Mobilis va se déployer, très prochainement, à l’international, notamment au Mali et en Espagne. "On a de l’ambition, on a les capacités techniques, managériales et de maîtrise pour travailler dans ce sens. Nous avons aussi les moyens financiers propres pour investir dans des pays", a affirmé Mme Faraoun.   "Aller à l’étranger, c’est important pour le développement de la société", dira la ministre, qui fait savoir que le "Conseil de participation de l'Etat (CPE) a déjà donné son autorisation pour investir au Mali".  "On a fait une offre, la meilleure qu’on pourrait faire, pour avoir la licence. On a les moyens de notre politique et on est très optimistes", a conclu la ministre.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire