mardi 26 juin 2018

Formation professionnelle : Mebarki appelle les entreprises à s’impliquer davantage dans le développement des établissements de formation professionnelle

Le ministre de la formation et de l’enseignement professionnel, Mohamed Mebarki, a réitéré son appel aux entreprises, particulièrement celles spécialisées dans les nouvelles technologies, à investir dans le domaine de la formation par la création de nouveau centre centres. Lors de son passage, ce matin, dans l’émission L’Invité de la rédaction de la radio chaine 3, le ministre a affirmé que l’installation du Conseil de partenariat de la formation et de l’enseignement professionnels (CPFEP) permettra de renforcer la coopération et la coordination entre le secteur économique et la formation professionnelle. Un nouvel espace de concertation, explique-t-il, qui permettra, également, d’«impliquer l’entreprise, surtout l’entreprise qui est leader dans les domaines nouveaux à développer avec nous des établissements de formation». Cette perspective fait déjà son chemin, puisque quelques entreprises protagonistes ont commencé par donner l’exemple en investissant dans le domaine de la formation professionnelle. «Le secteur des télécommunications travaille avec nous pour la création d’un centre dans le numérique et la téléphonie à Tipasa, Schneider Electric développe avec nous à Rouiba un Centre d’excellence dans les  énergies et les automatismes industriels et tout récemment nous avons lancé un établissement d’excellence de plasturgie, à Blida, avec les patrons de la Mitidja», indique M. Mebarki.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire