dimanche 13 mai 2018

Béjaïa : Pétition de soutien à Ali Yahia Abdennour

Un collectif, composé de six associations, appelle via une déclaration-pétition à un sit-in, mardi prochain, devant le siège de la wilaya de Béjaïa, pour soutenir le vétéran des défenseurs des droits de l’homme, Ali Yahia Abdennour. Ce dernier est victime d’un déni de droit à l’acquisition de l’appartement, situé dans l’immeuble Lutécia, sur le boulevard Bougara, à El Biar (Alger), devenu un bien vacant depuis 2014 et dans lequel il vit en locataire depuis 1962. Baptisé «Collectif défenseur de Ali Yahia Abdennour», le groupe d’association des communes de Seddouk, Sidi Aïch et de Chemini, y voit «une cabale du régime contre maître Ali Yahia Abdennour». «Devant la cabale orchestrée par le régime contre le plus vieux militant algérien, nous, collectif d’associations reconnaissant à ce dernier son dévouement, son abnégation, son sens élevé du patriotisme, nous nous insurgeons contre de telles pratiques indignes d’un Etat de droit», dénonce-t-il.  Pour cette raison, les initiateurs de la pétition invitent «l’ensemble des associations, des acteurs de la société civile et les partis politiques à venir pour observer un sit-in en signe de solidarité avec maître Ali Yahia Abdennour ce mardi 15 mai à 10h devant le siège de la wilaya». Les associations signataires, à savoir Le Café littéraire Lumière de Sidi Aïch, Aamezday adelsan n Tekaatz de Seddouk, Azaghar Tidjounane de Chemini, Main dans la main cité Berkani de Seddouk, Soummam Eco culture de Sidi Aïch et le Café littéraire de Chemini ont également engagé une pétition sur le web pour «clamer haut et fort notre indéfectible solidarité à Dda Abdennour et de dire Basta la hogra»! Parmi les signataires, la Ligue algérienne des droits de l’homme, le Comité de soutien aux travailleurs de Cevital, des enseignants syndicalistes, des élus locaux, des députés (RCD), des militants associatifs, des avocats, des journalistes entre autres militants des causes justes.  

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire