lundi 9 avril 2018

Visa France : VFS Global opérationnel à partir d’aujourd’hui

Vrai casse-tête pour obtenir les rendez-vous de dépôt de dossier de visa pour la France par le passé. Désormais, à partir d’aujourd’hui, la nouvelle procédure entre en vigueur avec le nouveau prestataire VFS Global, qui offre de bonnes conditions d’accueil et dont le siège se trouve à Oued Semar (est d’Alger). Le nouveau centre, qui couvre la circonscription d’Alger, a été inauguré hier, au cours d’un point de presse donné par l’ambassadeur de France, Xavier Driencourt, accompagné par le consul général, Eric Gérard, et le directeur du VFS, Pierre Benichou. Ce dernier assure que le centre VFS Global Alger est «le plus grand centre VFS après celui de Saint-Pétersbourg» et emploiera 260 personnes. Ce nouveau centre a pour ambition de «parer» à l’explosion du nombre de demandes qui «a doublé en cinq ans». «Face à l’augmentation significative de la demande, il fallait une plateforme internet plus adaptée  permettant une gestion plus fluide des rendez-vous et des délais raisonnables», a précisé l’ambassadeur de France. Dévoilé à la presse, le nouveau centre «moderne et bien agencé pourra traiter jusqu’à 2000 dossiers par jour», a indiqué le consul général Eric Gérard. Le nouveau centre dispose de 53 comptoirs de dépôt, 11 caisses de paiement et 21 cabines pour la biométrie. L’autre nouveauté introduite à la faveur de l’ouverture de VFS Global réside dans la procédure de prise de rendez-vous et de dépôt du dossier de demande de visa dans l’objectif de «sécuriser» et de «parer aux fraudes». Dorénavant, «les rendez-vous seront nominatifs et ne seront confirmés qu’après prépaiement bancaire, auprès d’une agence de CPA ou en ligne avec une carte bancaire, d’une somme de 3600 DA dans un délai de 72 heures et non remboursable en cas de non-présentation au rendez-vous». La procédure d’enregistrement s’effectue «impérativement pour toutes les catégories de demandeurs en ligne via l’application France-visas, seul et unique portail». Elle permettra de présenter un dossier «complet, sincère et conforme aux exigences réglementaires Schengen et nationales qui sera demandé à tous pour un traitement efficace et rapide des demandes», a expliqué le consul général. Victime d’officine et de mise en place de réseaux d’intervention du temps de TLS Contact, ce qui a créé une «saturation» dans les prises de rendez-vous, le directeur de VFS Global a assuré qu’«à travers le système France-visas, on empêche toute intervention humaine et aucun employé n’est habilité à donner un rendez-vous». Par ailleurs et en matière de politique des visas, l’ambassadeur de France et le consul général ont assuré qu’il n’est pas question de «changement» ou  de «faire baisser» le nombre de visas octroyés, mais ils ont relevé le problème des visas «dévoyés» et des «dossiers falsifiés». Plusieurs détenteurs de visas touristiques se rendent en France pour des soins laissant des dettes énormes auprès des hôpitaux publics. Ou bien ceux qui ne respectent pas les délais de séjour. «Des personnes arrivées en France avec des visas touristiques ne reviennent plus. En 2017, près de 10 000 personnes ont été interpellées en situation irrégulière. Près de 10 000 autres ont été refoulées des aéroports pour n’avoir pas présenté de justificatifs de leur séjour», a révélé l’ambassadeur de France. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire