mercredi 18 avril 2018

Ould Kaddour : «Nous sommes dans un processus de changement absolu à Sonatrach»

Intervenant lors d’une conférence de presse en marge des JST 2018,  le PDG de Sonatrach a, encore une fois, mis l’accent sur les changements en cours au sein du groupe pétrolier et gazier algérien, insistant sur  la volonté de  faire passer  Sonatrach «d’une  l’entreprise publique bureaucratique  à une entreprise publique économique». Il a dénoncé notamment  les lenteurs et les lourdeurs de l’administration qui empêchent le groupe d’«optimiser la rentabilité de ses avoirs» , alors que cela est  censé être l’objectif numéro un du groupe. «Un projet comme celui du pipeline, qui doit être construit dans le bassin de Berkine pour transformer un volume de  gaz de 7 millions de mètres cubes par an et faire gagner de l’argent au pays, ne devrait prendre qu’une année, tout au plus, mais il  prendra au moins deux ans et ne sera réceptionné que vers la fin 2019,  en raison des procédures bureaucratiques et des habitudes des administrations qui n’ont pas en ligne de mire les objectifs économiques et de rentabilité», souligne le PDG de Sonatrach.  

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire