mercredi 11 avril 2018

L’Algérie en deuil après le crash d'un avion militaire à Boufarik

Le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a décrété mercredi, un deuil national de trois jours, suite au crash d'un avion des forces aériennes de l'Armée nationale populaire à Boufarik (Blida), annonce la présidence de la République dans un communiqué.  "A la suite du crash d'un Iliouchine des forces aériennes aujourd'hui à Boufarik faisant 257 victimes, le Président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a décrété un deuil national de 3 jours à compter de ce jour", précise la même source.   "Le président de la République a également ordonné l'organisation, vendredi 13 avril 2018, de la prière de l'absent à la mémoire des victimes", ajoute le communiqué.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire