dimanche 29 avril 2018

Algérie-Congo : signature d'un accord pour la création d'une commission mixte et d'un mémorandum d'entente, et des pistes d’exportation de produits industriels algériens

L'Algérie et la République démocratique du Congo ont signé dimanche à Alger un accord instituant la commission mixte de coopération entre les deux pays ainsi qu'un mémorandum d'entente sur les consultations politiques. L'accord et le mémorandum d'entente ont été signés par le ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel, et le vice-premier ministre, ministre des Affaires étrangères et de l'Intégration régionale de la République démocratique du Congo, Léonard She Okitundu. M. Messahel a poursuivi au siège du ministère des Affaires étrangères ses entretiens avec M. She Okitundu et les deux ministres ont passé en revue l'ensemble des questions intéressant les deux pays, autant en ce qui concerne les moyens susceptibles de renforcer les relations bilatérales que s'agissant des questions continentales et internationales.  L'Algérie veut exporter ses produits industriels vers le RD Congo   Par ailleurs, l’hôte de l’Algérie a eu des discussions avec le ministre de l’Industrie et des Mines, Youcef Yousfi, autour des moyens de renforcer la coopération bilatérale et notamment, des possibilités d'exportation de produits industriels algériens vers ce pays d'Afrique centrale. Il s'agit essentiellement d'exporter des produits de l'industrie mécanique et sidérurgique comme les bus de la Société nationale des véhicules industriels (SNVI), des produits électroniques et électroménagers, du machinisme agricole et des équipements dédiés à l'industrie électrique, selon M. Yousfi. Le ministre a souligné que le RD Congo pourrait également bénéficier d'une aide algérienne dans le domaine de l'électrification, indique un communiqué du ministère. M. Okitundu s'est dit favorable à ces propositions estimant que l'exportation de certains produits industriels algériens vers son pays constituait une bonne voie de coopération entre les deux pays. Il a d'ailleurs précisé que sa visite en Algérie visait à jeter les bases d'une coopération économique «qui reste jusque-là en deçà des attentes des deux gouvernements», selon le communiqué. Les deux responsables ont évoqué, lors de cette rencontre, les relations de coopération entre l'Algérie et la RD Congo notamment dans les domaines économique et industriel, en insistant sur la nécessité de les développer davantage. Ils sont ainsi examiné les voies et moyens d'exploiter concrètement les potentialités de coopération importantes entre les deux pays.  Ils ont convenu d'organiser prochainement une mission économique congolaise en Algérie afin d'examiner toutes les potentialités de partenariat en Algérie et en RD Congo et les moyens de les concrétiser sur le terrain, selon la même source.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire