mercredi 18 avril 2018

22 wilayas concernées

Annoncé dimanche par le ministre de l’Habitat, Abdelwahid Temmar, ainsi que sur le site de l’Agence nationale de l’amélioration et du développement du logement (AADL), 22 wilayas sont désormais concernées par le retrait des décisions de pré-affectation. En effet, sur le site de cette agence, il est porté à la connaissance des souscripteurs du programme location-vente AADL2 ayant effectué le choix de site et procédé au paiement de la troisième tranche, qu’ils sont programmés progressivement pour le téléchargement des pré-affectations. Selon un planning affiché sur le site, un lien est mis à la disposition des souscripteurs pour télécharger justement ces décisions. En premier lieu, 13 wilayas devront procéder à cette étape à partir de ce samedi. Il s’agit de Laghouat, Adrar, Batna, Blida, Tamanrasset, Sétif, Saïda, Sidi Bel Abbès, Constantine, M’sila, Oran, Bordj Bou Arréridj et  Naâma. D’autres wilayas suivront progressivement le 18, à savoir El Bayadh, Biskra, Oum El Bouaghi, Mila, Tiaret, Skikda ; le 22 se sera au tour de Chlef, Béchar, Tlemcen, Djelfa, Annaba, Relizane, puis le 25,  la wilaya d’Alger clôturera cette opération. Selon le ministre du secteur, la capitale compte pas moins de 10 000 souscripteurs concernés. Les 26 000 logements touchés par ces pré-affectations seront, normalement, distribués durant les 3 premiers mois de la saison estivale, soit mai, juin et juillet. Pour mémoire, l’AADL avait lancé en février dernier des mesures de facilitation afin d’alléger les procédures de paiement. Les clients du Crédit populaire algérien (CPA) ont depuis cette date accès au payement en ligne de leur tranche. Selon le ministre, qui avait présidé une cérémonie de signature de convention entre l’AADL, le CNL et la CPA, les clients des autres banques bénéficieront, dès la fin de ce mois en cours, de mesures leur permettant d’accéder à ce paiement en ligne. Ces mesures seront ensuite renforcées dès juin prochain afin de permettre aux bénéficiaires de logements AADL de payer leurs mensualités via la carte de paiement électronique. Ils pourront également obtenir une autorisation du CPA afin d’opérer des prélèvements automatiques sur leurs comptes. Ces nouvelles procédures sont en voie de finalisation technique.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire