vendredi 16 mars 2018

Saïda Benhabiles reconduite pour un nouveau mandat

Quelque 250 membres représentant les 48 wilayas du Croissant-Rouge algérien, le CICR, le HCR et la FAO, ont pris part à l'assemblée générale élective tenue hier à Bordj Bou Arréridj pour élire, à huis clos, un nouveau président pour un mandat de 4 ans. A l'unanimité, Saïda Benhabyles a été reconduite au poste pour poursuivre sa mission à la tête de cet organisme humanitaire, avec l'implication du groupe industriel Condor comme sponsor. «Contrairement à l'assemblée élective de 2014 où l'Etat a mis la main à la poche pour la financer, cette fois ci, c'est le groupe Condor qui nous a sponsorisés à hauteur de 2 milliards de centimes, en termes d'hébergement, du transport et d'autres frais. Nous tenons à remercier infiniment la famille Benhamadi pour sa générosité et sa philanthropie, sans oublier tous ceux qui ont contribué à la tenue et la réussite de cette rencontre de dimension internationale», dira Saïda Benhabyles lors d'un point de presse. De son côté, Moussa Benhamadi, ancien ministre des TIC et représentant du groupe Condor, se félicite d'avoir l'honneur de s'impliquer dans une action humanitaire susceptible de renforcer la solidarité et la cohésion sociales. «Nous comptons accompagner le CRA pendant une période de deux ans renouvelables pour lui permettre de mener à bien son action que nous soutenons tous», soutient-il. Dans le même sens, Catherine Gendre, représentante du CICR, basé à Genève, a approuvé les efforts de Mme Benhabiles à la tête du CRA en collaboration avec d'autres organismes internationaux qui mènent, selon elle, le même combat pour traquer la misère où qu'elle soit à travers le monde.         

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire