jeudi 15 mars 2018

On vous le dit

Deux morts et deux blessés dans un accident de la route à Relizane Deux personnes ont trouvé la mort et deux autres ont été grièvement blessées dans un accident de la circulation, survenu dans la nuit du mardi à mercredi, dans la commune de Yellel, a-t-on appris auprès des services de la protection civile de la wilaya de Relizane. Le drame s’est produit vers 23h sur l’autoroute Est-Ouest, près de l’échangeur en direction de la localité de Yellel, lorsque deux voitures de tourisme et un semi-remorque sont entrés en collision, faisant deux morts (un homme et une femme) et deux blessés, grièvement atteints. Les dépouilles des deux victimes ont été déposées à la morgue de l’EPH Mohamed Boudiaf de Relizane, alors que les deux blessés ont été pris en charge par la polyclinique de Yellel. Les services concernés ont ouvert une enquête pour déterminer les causes exactes de l’accident. Une cellule de veille préventive contre la rougeole et la rubéole à Ghardaïa Un dispositif de veille sanitaire et d’alerte contre la rougeole et la rubéole vient d’être activé et renforcé à titre préventif dans les différentes localités de la wilaya de Ghardaïa, a appris hier l’APS du secrétaire général de la wilaya de Ghardaïa. Ce dispositif de veille «actif» et de vigilance, auquel est associé l’ensemble des acteurs intervenants dans la lutte épidémiologique, en particulier les services de santé, les élus et les responsables locaux et la Protection civile, a été renforcé par la participation de membres de la société civile, a précisé Boualem Amrani. Des cellules, composées de personnes qualifiées et sensibilisées sur la sécurité sanitaire, ont été réactivées dans les différentes communes de la wilaya, suite à l’apparition de quelques foyers de rougeole et de rubéole dans certaines wilayas du sud du pays, a-t-il déclaré. Les médecins publics et privés de la wilaya de Ghardaïa ont été instruits d’être vigilants et de signaler systématiquement des cas de ces maladies à déclaration obligatoire, afin de les circonscrire et d’empêcher leur propagation. 119 migrants clandestins secourus par les gardes-côtes libyens Mardi, 119 migrants clandestins ont été sauvés par les gardes-côtes libyens lors de deux opérations menées au large des côtes occidentales de la Libye, a annoncé un porte-parole de la marine, Ayoub Kassem. Au cours de la première opération, menée au large d’Abou Kamach, près de la Tunisie, ils ont porté secours à 98 personnes qui se trouvaient sur un bateau pneumatique en panne et sur le point de couler, selon ce porte-parole, cité par des médias. La deuxième opération, qui a eu lieu au large de Sabratha (à 75 km à l’ouest de Tripoli), a permis de sauver 21 migrants clandestins, dont des Bangladais et des Egyptiens. Tous ont été transférés dans un centre d’accueil à Tajoura, près de Tripoli, a-t-on précisé de même source. Depuis le début du mois de mars, les gardes-côtes libyens ont sauvé plus de 600 migrants clandestins, selon le service de lutte contre l’immigration illégale. La Libye est devenue le point de départ privilégié de ceux qui cherchent à se rendre en Europe. Portes ouvertes sur l’insertion des jeunes inadaptés mentaux à Tizi Ouzou Des journées portes ouvertes sur l’insertion socioprofessionnelle des jeunes inadaptés mentaux auront lieu à la bibliothèque communale de Larbaâ Nath Irathen (Tizi Ouzou), le 16 mars à 9h et le samedi 17 mars, à l’occasion de la célébration de la Journée nationale des handicapés, à l’initiative de l’Association sociale d’aide à l’insertion professionnelle de personnes porteuses de handicap mental (ASAISPPHM). Le programme sera lancé demain par l’organisation d’une exposition permanente des travaux des jeunes apprentis des centres pré-professionnels des associations participantes. Le samedi, une table ronde ayant pour thème «L’insertion professionnelle des jeunes inadaptés mentaux» se tiendra avec la participation des partenaires, la DASS de Tizi Ouzou, la CNAS, la formation professionnelle et l’Anem de Larbaâ Nath Irathen. Une visite du centre pour l’insertion des jeunes inadaptés mentaux Satour Tarik sera organisée en fin de matinée. Des attestations d’honneur et de succès seront octroyées respectivement aux donateurs et aux jeunes apprenants.  

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire