vendredi 30 mars 2018

Le Groupe des sociétés Hasnaoui se lance dans la fabrication de caméras de surveillance

Hasnaoui Telecom Algérie, filiale du Groupe des sociétés Hasnaoui (GSH), a dévoilé mercredi ses nouveaux produits de télésurveillance (caméras, systèmes de sécurité et terminaux) dont la mise sur le marché interviendra dans quelques semaines. «Les produits HTA seront commercialisés très prochainement à travers l’ensemble du territoire national afin de satisfaire un marché en plein essor», a précisé M. Omar Hasnaoui, directeur général du Groupe. Importées presque exclusivement de pays du Moyen-Orient et d’Asie, les caméras de télésurveillance seront «désormais assemblées en Algérie et disponibles à des prix concurrentiels avec la mise en place d’une première chaîne de production au niveau de l’usine HTA sise à la zone industrielle de Sidi Bel Abbès», précise Touta Abdelkrim, directeur de HTA. Avec l’entrée en production de cette nouvelle unité il y a presque deux mois, deux modèles sont proposés aux prix de 14 000 DA (entrée de gamme) et 50 000 DA (caméras motorisées à usage professionnel et semi-professionnel), explique Omar Hasnaoui. «Nos produits sont destinés aussi bien aux particuliers pour la télésurveillance résidentielle qu’aux professionnels, tels les commerçants, les grandes surfaces, les installations industrielles, les établissements administratifs, les infrastructures portuaires et aéroportuaires…», souligne-t-il. Il fait rappeler, à ce propos, que HTA est la première société à s’investir dans le montage de caméras de surveillance en Algérie.   Perspectives L’investissement consenti pour l’assemblage de caméras de surveillance s’élève à 9 millions d’euros et prévoit, indique-t-il, de porter le taux d’intégration de 5 à 70% en l’espace de cinq années. «La possibilité de sceller un partenariat avec l’entreprise publique ENIE pour l’acquisition de cartes-mères, éléments clés dans la fabrication de caméras, permet d’entrevoir de réelles perspectives pour une meilleure intégration du produit», ajoute le directeur du Groupe. Et d’ajouter : «Les potentialités existantes permettent également de proposer des solutions digitales pour de nombreux domaines d’application.» Interrogé à propos des besoins du marché national en équipements de télésurveillance, M. Hasnaoui estime que les besoins sont «en nette progression», tout en déplorant la prédominance du marché informel dans ce segment d’activité et l’inexistence de statistiques sur la dimension du marché des caméras de surveillance. HTA, société créée en 2002, a massivement investi dans une unité de montage d’équipements électroniques en commençant par le montage de caméras de surveillance dans une première étape. Elle envisage, dans une seconde étape, de fabriquer des «Box» permettant la réception IPTV, ainsi que la production d’équipements de télécommunications tels que les Modems, Routeurs et Switchs. Il est également envisagé d’entamer un processus d’intégration des différents composants électroniques en Algérie en partenariat avec l’ENIE.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire