vendredi 9 mars 2018

La vaccination est le seul moyen de garantir une immunisation totale contre ces épidémies

Comment évaluez-vous aujourd’hui cette alerte à la rougeole dans certaines régions ? Pour nous, cela était prévisible. Les chiffres énoncés sont dus essentiellement au relâchement de la couverture vaccinale dans ces régions, sachant que le plus important est d’assurer un taux de couverture vaccinale d’au moins 90%, qui demeure le meilleur moyen pour contrôler un virus sauvage. Ces deux dernières années, nous avons enregistré des centaines de cas de rougeole à travers le pays, des cas maîtrisables, sans aucun décès, et ce, grâce à la vaccination ! Hélas, aujourd’hui, la faible couverture vaccinale encourage la propagation de ces virus sauvages, et les résultats seront malheureusement négatifs. Un relâchement de la couverture vaccinale est dû au boycott de la campagne de vaccination que nous avons enregistré l’année dernière. Votre avis ? La responsabilité est partagée : les parents d’un côté, qui remettent en cause la fiabilité du vaccin, or celui-ci est fiable et homologué par L’OMS. Malencontreusement, ces parents, ont été la cible d’une massive campagne de désinformation, émise par des groupes lobbyiste, exerçant au sein du corps médical, ou en dehors. Les chiffres alarmants des cas de rougeole et de rubéole, signalés cette année, sont le résultat de cette méfiance, qui n’a aucun sens. Les vaccins sont fiables et recommandés par l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Par ailleurs, en France, à titre d’exemple, le gouvernement a obligé les citoyens à se faire vacciner contre la rougeole et la rubéole afin d’éviter le relâchement du taux de couverture vaccinale. Est-ce que la vaccination est le seul moyen de garantir l’immunisation ? La vaccination est le seul moyen de garantir une immunisation totale contre ces épidémies. C’est d’ailleurs dans ce sens-là que doivent s’intensifier les actions de communication, du ministère de la Santé, des pouvoirs publics mais aussi les médias doivent s’impliquer à longueur d’année, dans le but de sensibiliser les citoyens quant à l’importance de la vaccination .

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire