jeudi 29 mars 2018

La première campagne de Préservation des gravures rupestres lancée à Taghit

Les gravures rupestres du Grand sud Algérien, mémoire archéologique de milliers d’années d’histoire sont aujourd’hui la cible des actes de vandalisme, une campagne  de sensibilisation pour la protection de ce précieux patrimoine est lancé dans la région de Taghit dans le Grand sud Algérien. Des artistes peintres, des musiciens, des archéologues, des journalistes et  des citoyens passionnées de la culture Saharienne se sont engagé pour préserver l’Oasis de Taghit . L’événement est organisé durant la deuxième semaine de vacances scolaires  du printemps. Pour  Zeryab Hamadouche l’un des organisateurs de Désert Bladi  qui s’est exprimé sur  la Radio Algérienne : « endommager ces gravures veilles de 10 mille ans vous dégrader votre propre identité »  Les artistes ont répondus nombreux présents à cette initiative  «  fort louable » selon  Chakib musicien du  groupe  Afrikia Spirit, il la déclaré sur les ondes de la Radio Algérienne.  


Aucun commentaire:

Publier un commentaire