mercredi 7 février 2018

Un journaliste arrêté puis libéré par la police

Le journaliste freelance Farid Bouhatta a été interpellé par la police, en marge du procès des dirigeants du MDS au tribunal de Ghardaïa. Ce journaliste était en train d’interviewer Kaddour Chouiha, le vice-président de la Laddh, lorsque des policiers lui ont demandé de les accompagner au commissariat. Un moment après, ce journaliste a été relâché, avant d’être de nouveau arrêté à proximité du tribunal et reconduit par des policiers au commissariat, sur ordre du procureur de la République, lui aurait-on expliqué. Le journaliste a été libéré en fin de journée après l’établissement d’un procès-verbal.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire