dimanche 11 février 2018

Un élément de soutien aux groupes terroristes arrêté à Bouira

Un élément de soutien aux groupes terroristes a été arrêté vendredi à Bouira par un détachement l'Armée nationale populaire (ANP), indique samedi le ministère de la Défense nationale (MDN) dans un communiqué.    «Dans le cadre de la lutte antiterroriste et grâce à l’exploitation de renseignements, un détachement de l’Armée nationale populaire a arrêté, le 9 février 2018 à Bouira (1e Région militaire), un (1) élément de soutien aux groupes terroristes, tandis que (4) bombes de confection artisanale ont été détruites à Tipaza (1 RM)», précise le MDN. Par ailleurs, et dans le cadre de la lutte contre la contrebande et la criminalité organisée, un détachement de l’ANP «a saisi à In Guezzam (6e RM), un camion chargé de (42,3) tonnes de denrées alimentaires destinées à la contrebande», tandis qu’un autre détachement et des éléments de la Gendarmerie nationale «ont appréhendé (5) narcotrafiquants, et saisi (50) kilogrammes de kif traité et (3) véhicules à Oran (2e RM)». En outre, un détachement de l’ANP «a intercepté à Ouargla (4e RM), (3) individus en possession de (2) armes à feu, alors que (26) immigrants clandestins de différentes nationalités ont été arrêtés à Béchar, Adrar et Tébessa», rapporte également le communiqué.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire