jeudi 15 février 2018

Tébessa : Cinq militaires tués dans l’explosion d’une bombe

Cinq militaires, dont un officier supérieur, opérant à la caserne de Soukies (125 km à  l’extrême sud de Tébessa) ont été tués, hier matin, dans l’explosion d’une bombe artisanale au lieudit Médila, relevant de la daïra de Négrine (160 km du chef-lieu de Tébessa), apprend-on de sources concordantes. Celles-ci ajoutent que l’engin meurtrier, qui était enfoui sous terre aux abords d’une piste fréquentée régulièrement par les forces de sécurité, a sauté au passage d’une ambulance à bord de laquelle se trouvaient les victimes et qui devait rejoindre un détachement militaire en opération de ratissage entre  Tébessa et El Oued. Les dépouilles mortelles ont été transférées vers l’hôpital militaire de Constantine.  Deux autres militaires ont été gravement blessés dans cet attentat et ont été évacués aux urgences de l’hôpital de Tidjani Haddam de Bir El Ater, l’un d’eux se trouvant dans un état jugé grave a été transporté en urgence vers l’hôpital de Constantine. D’importants moyens ont été déployés sur cette zone actuellement encerclée. Une offensive militaire a été déclenchée.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire