mercredi 21 février 2018

L'Onu salue l'engagement de l'Algérie dans la mise en œuvre des ODD

Le Coordonnateur résident du Système des Nations unies à Alger, Eric Overvest, a salué mercredi l'engagement de l'Algérie dans la mise en oeuvre des Objectifs de développement durable (ODD) à différentes échelles, conformément au programme universel de l'agenda à atteindre à l'horizon 2030.  "Je souhaiterais mettre l'accent sur l'engagement de l'Algérie dans la mise en oeuvre des ODD à l'échelle nationale, régionale et internationale", a déclaré M. Overvest, lors d'une rencontre avec les représentants des médias nationaux, saluant à cette occasion, le ministère des Affaires étrangères, qui coordonne le Comité interministériel pour la mise en oeuvre des 17 objectifs inscrits aux ODD pour l'Algérie.    Pour accompagner cet appui, M. Overvest a précisé que le Système des Nations unies a mis en place un projet d'appui technique au sein du Comité interministériel qui vise à la sensibilisation aux ODD et l'adhésion des parties prenantes dans leur mise en oeuvre, l'intégration des ODD dans les politiques nationales de développement, l'évaluation et le suivi de cette mise en oeuvre par le gouvernement algérien, ainsi que la valorisation de la coopération sud-sud. "Depuis les premières heures de l'indépendance de l'Algérie, nous apportons notre appui et expertise au gouvernement algérien", a rappelé le Coordonnateur de l'ONU.   Il a, à ce titre, expliqué que le mandat des 14 Agences, programmes et fonds onusiens présents en Algérie, en plus de 11 autres non-résidents, "permet d'appuyer les stratégies nationales de développement dans différents domaines", et ce dans le cadre d'un partenariat stratégique en faveur d'un développement socio-économique durable et solidaire. Il s'agit, a-t-il poursuivi, d'"un programme universel ambitieux et de long-terme" pour la paix et la sécurité, l'amélioration de la vie des populations ainsi que la protection de la planète pour mettre fin à la pauvreté extrême, à la faim, et ce en accord avec la Charte et les valeurs de l'ONU. Le programme permettra également d'améliorer la santé et l'éducation, d'assurer notamment l'emploi durable et décent ou encore combattre les changements climatiques ainsi que les inégalités hommes/femmes, les violences faites aux femmes et jeunes filles, à travers la mise en place d'un  partenariat global pour "la promotion des institutions efficaces et le soutien à la bonne gouvernance". Le Système de l'Onu en Algérie a organisé une rencontre, première du genre, avec la presse, en vue de se rapprocher davantage des médias nationaux et mieux faire connaitre le rôle et mission des agences onusiennes en Algérie. APS 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire