vendredi 23 février 2018

Cyclisme : le Grec Kastrantas Charalampos remporte le Grand Prix d'Alger

Le Grec Kastrantas Charalampos de l'équipe serbe  Java Partizan a remporté vendredi le 15e Grand prix international cycliste d'Alger après avoir dominé la quatrième et dernière étape, courue sous  forme de circuit autour du ministère des affaires étrangères (Alger). Le Grec a franchi la ligne d'arrivée du circuit d'Alger dans le temps de 2h41:41, devant le Marocain Makhchoun Mounir de l'équipe bahreïnie Vib Sports (2h42:46) et l'Algérien Youcef Reguigui du club Sovac/natura4Ever (2h43:26).  Le Grec Kastrantas a réussi le coup double en remportant le maillot jaune du vainqueur final du Grand Prix international d'Alger mais également le maillot vert du meilleur sprinteur, porté la veille par l'Algérien Youcef Reguigui du club Sovac/Natura4Ever. De son côté, l'Espagnol Reguero Corral Gabriel de l'équipe Vib Sports (Bahreïn) a remporté le maillot à pois du meilleur grimpeur, alors que Hamza Yacine du GS Pétroliers, a pris le maillot blanc du meilleur espoir. Au classement général par équipes, l'équipe serbe Java Partizan a pris la première place devant l'équipe algérienne du Sovac/Natura4Ever, alors que la troisième place est revenue à l'équipe émiratie d'Al-Shrjah. La 4e et dernière étape du rendez-vous dئAlger, courue sous forme de circuit de 106 Km finalisé en dix tours, a été dominée par le trio composé du Syrien Youcef Srouji, de l'Algérien Hamza Mansouri (Shrajah) et de l'Ukrainien Holovash Oleksandor. Ce trio de tête a pris les commandes de la course dès le 4e tour, avant d'être repris dans les trois derniers tours du circuit par le Grec Kastrantas, le Marocain Makhchoun et l'Algérien Fellah Abdelghani (GSP). Arrivant à l'avant dernier-tour, l'Algérien n'a pu suivre le rythme imposé par ses deux coéquipiers de l'échappée qui ont collaboré ensembles pour en disputer la victoire finale de la course, revenue finalement au Grec Kastrantas, auteur d'une dernière accélération dans les 500 derniers mètres de l'arrivée. APS


Aucun commentaire:

Publier un commentaire