dimanche 14 janvier 2018

Youcef Yousfi à Relizane : «aucune privatisation d’une entreprise nationale ne sera faite sans l’accord de Monsieur le président de la République»

En marge de sa visite dans la wilaya de Relizane, le ministre de l’Industrie et des Mines, Youcef Yousfi, a confirmé ce dimanche l’annulation par le président de la République du processus de privatisation d’entreprises publiques, enclenché lors de la dernière tripartite. Dans une déclaration faite à la presse Youcef Yousfi a affirmé que « l’ouverture du capital des entreprises publiques relève des prérogatives du président de la République ». « Nous n’avons jamais procédé à l’ouverture de capital des entreprises sans qu’il y ait consultation au niveau du gouvernement (…) Le dernier mot revient au président de la République. Aucune ouverture de capital, aucune privatisation d’une entreprise nationale ne sera faite sans l’accord de Monsieur le président de la République, et ce sont ses prérogatives », a encore précisé le ministre.   Pour rappel, le 23 décembre dernier, le gouvernement avait signé, avec ses partenaires l'UGTA et les organisations patronales, "un pacte national économique et social de croissance" visant notamment à permettre à des entreprises privées de prendre la participation ans des sociétés publiques. « Nous faciliterons l’ouverture du capital des Petites et Moyennes Entreprises publiques dans le cadre de la législation en vigueur », a notamment indiqué M. Ouyahia lors de cette réunion.  


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire