vendredi 19 janvier 2018

Plus de 410 comprimés de psychotropes saisis au poste frontalier de Bouchebka

Plus exactement 412 comprimés de psychotropes ont été saisis par les éléments des douanes algériennes opérant au niveau du poste frontalier algéro-tunisien de Bouchebka dans la nuit de mardi à mercredi, apprend on d’un communiqué de presse émis par la cellule de communication de la Direction régionale des douanes algérienne à Tébessa. C’est sur la base d’informations que cette quantité de comprimés neuroleptiques a été découverte lors d’une fouille corporelle sur un Algérien originaire de la wilaya de Batna qui s’apprêtait à entrer sur le territoire national. Le mis en cause a immédiatement été interpellé par la police aux frontières. Il sera poursuivi en justice pour trafic de produits prohibés. Ces derniers temps le trafic de psychotropes via les frontières a pris de proportions alarmantes. Ainsi, au mois de novembre dernier, plus de 600 comprimés psychotropes ont été découverts dissimulés sous la banquette arrière d’une voiture utilitaire appartenant à un Algérien qui revenait de Tunisie par les mêmes services lors d’un contrôle de routine.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire