jeudi 18 janvier 2018

Les enseignants en paramédical en grève à partir du 23 février

Le conseil national du Syndicat national des professeurs de l’enseignement paramédical (SNPEPM) lance un préavis de grève de deux jours par semaine à partir du 23 janvier pour des revendications socioprofessionnelles. Cette décision a été prise suite à la réunion en session extraordinaire du conseil national du syndicat. «Le SNPEPM a toujours privilégié la voie de la négociation et l’apaisement. Mais la lenteur de la prise en charge de nos revendications principales, nous amène à faire valoir notre droit à la grève voté par les membres du conseil national à l’unanimité», souligne le syndicat dans le communiqué diffusé à l’issue de la rencontre. Le SNPEPM, qui appelle tous les enseignants des instituts de formation paramédicale (INFSPM, INFP), et des sages-femmes à la mobilisation autour de la plateforme de revendications liées essentiellement à l’amélioration du salaire et la révision du statut et à la structuration de la formation, ainsi que la reconnaissance des diplômes par la Fonction publique. A souligner que ce préavis de grève coïncide avec le débrayage des paramédicaux pour des revendications socioprofessionnelles. Le ministère de la Santé a appelé hier le SAP à une réunion de conciliation.      

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire