vendredi 19 janvier 2018

Dans les coulisses de... : Spectacle de Nawell Madani

Le week-end dernier, l’humoriste Nawell Madani s’est produite à Alger. Les salles de ses spectacles ont affiché complet. L’euphorie autour de ses spectacles est totale. Sur les réseaux sociaux, on ne parle que de ça. Les avis sont, pour la majorité, positifs. Seule ombre au tableau : un avis partagé sur le groupe Facebook «Les meilleurs et pire coins d’Algérie». Une internaute a posté le message suivant : «Samedi, j’ai accompagné ma petite sœur, ballerine, à un workshop de danse Hip Hop à l’opéra d’Alger. Nawell Madani nous fait la surprise et assiste aux 30 dernières minutes du cours, qui s’est super bien passé. Madame Madani arrive, elle fait son petit show filmé par ses caméras et tout le monde trouve ça génial qu’elle soit aussi impliquée et qu’elle encourage la jeunesse à vivre sa passion. Arrive le moment de manger, je sors pour acheter de quoi grignoter pour tout le monde. Un membre de l’organisation me donne un badge et me dit que nous sommes ses invitées, ma sœur et moi, et qu’on pouvait assister au spectacle. Au moment du dîner, on se met en retrait pour ne pas déranger et on attend que le spectacle commence pour aller en salle comme on nous l’avait promis. A ce moment-là, une bagarre éclate. Avec ma sœur, on décide de s’éloigner. On cherche la porte qui mène vers la salle de spectacle. On tombe alors nez à nez avec Nawell Madani. Contre toute attente, elle se met à nous agresser verbalement, disant qu’ici c’était son théâtre… son show. ‘‘Vous foutez quoi ici vous ?’’ criait-elle. Je lui montre le badge qu’on m’avait donné et je lui explique qu’un membre de l’organisation nous avait invité ma petite sœur et moi à assister au spectacle. Et là, elle se met à crier sur ma petite sœur. Elle nous dit qu’il y a eu des vols et qu’on allait être accusées.» De son côté, l’artiste a posté une vidéo sur son compte expliquant ce qu’il s’est passé. Elle a d’abord remercié le public algérien pour l’accueil qu’il lui a offert. Elle a ensuite abordé les raisons qui ont fait qu’elle ne s’est pas produite en Algérie jusqu’à maintenant, assurant être fière d’avoir joué devant des salles archicombles. Au final, Nawell Madani a abordé les dépassements qui ont eu lieu et les vols dont elle a été victime, pointant du doigt quelques failles dans l’organisation et les dépassements de fans qui se sont permis de traîner même devant les loges.  

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire