mardi 9 janvier 2018

Céramique : les entreprises tourmentés par l'introduction de 2 intrants dans la listes des produits interdits à l'importation

L'industrie nationale de la céramique dans la tourmente. Une soixantaine (60) d'entreprises de ce secteur risquent une cessation d'activité en raison de l'introduction de 2 intrants (produits) dans la lites des produits interdits à l'importation. Selon Moncef Bouderba, membre de l’association nationale des céramistes, « les deux produits interdits à l'importation sont obligatoires dans le processus de production du secteur ». Une réelle menace pour ces entreprise, dira t-il, en précisant qu '« il y a un producteur national de ces 2 intrants, mais il ne peut satisfaire la demande de toute l’industrie ». Pour l’association nationale des céramistes, qui tire la sonnette d’alarme, ce sont environ 200.000 emplois directs et indirects qui sont menacés. Alerté par le sujet, le ministre de l’industrie, Youcef Yousfi promet de réagir dans les plus brefs délais afin de régler ce problème « de façons à ne pas gêner les activités de nos entreprises ». Le ministre qui dit avoir déjà commencé à examiner la requête, évoque « une confusion », il s’engage à encourager les industriels qui travaillent dans ce secteur, qui génère une chiffre d’affaires qui dépasse les 2 milliards de dollars  .


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire