vendredi 29 décembre 2017

Oran : un programme de formation accélérée en oncologie au profit de 30 médecins

Un programme de formation accélérée en oncologie au profit de 30 médecins généralistes vient d’être lancé à Oran pour la prise en charge de personnes atteintes de cancer et leur suivi à domicile, a annoncé hier la Direction de la santé et de la population (DSP). Au lieu d’aller à l’hôpital pour sa chimiothérapie et les soins, l’équipe de médecins formés en oncologie prendra le relais au domicile du patient et à sa demande, a indiqué le chef de service prévention à la DSP, le Dr Youcef Boukhari, en marge d’une rencontre clôturant le mois de sensibilisation sur le HIV, organisée au siège de la DSP. Le même responsable a annoncé que cette équipe sera opérationnelle au deuxième semestre 2018, ajoutant que des véhicules ont été affectés pour leur déplacement pour des soins à domicile des personnes atteintes du cancer, au même titre que des paramédicaux. «En plus de leur dotation en moyens nécessaires, certains malades trouvent énormément de difficultés pour se déplacer au niveau des structures de soins en oncologie, notamment les malades grabataires et les personnes âgées», a-t-il souligné.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire