mercredi 27 décembre 2017

Industrie mécanique : L’armée récupérera la SNVI

Après Tiaret, le ministère de la Défense nationale récupérera bientôt l’usine des véhicules industriels de Rouiba. L’usine, qui fait le montage de bus et de camions, fera partie du parc industriel du ministère de la Défense nationale. Une information qui semble réjouir les salariés de l’entreprise, qui commencent ainsi à voir le bout du tunnel. L’information de la cession de l’usine SNVI au ministère de la Défense nationale n’est pas encore annoncée. Elle le sera dans les prochains jours, apprend-on de bonnes sources. Mais un mémorandum a déjà été signé entre les organes sociaux de l’entreprise et les responsables de l’industrie militaire du ministère de la Défense nationale. Selon des sources syndicales, contactées par El Watan, l’information est plutôt «réjouissante». Car, en maintenant le site, les travailleurs sont presque certains de sauvegarder leurs emplois. Il reste à savoir si le ministère de la Défense nationale gardera l’activité principale de l’usine, qui est le montage de bus et de camions, ou changer de registre. L’armée dispose déjà d’autres unités de montage de véhicules utilitaires à Tiaret et à Constantine.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire