mardi 12 décembre 2017

Des chantiers AADL à la traîne dans 20 wilayas : le ministre veut endiguer les causes du retard

Pas moins de 38450 logements relevant du programme AADL en construction accusent un sérieux retard sur lequel le ministère de l’Habitat s’est penché mardi pour élucider, voire endiguer, les causes en organisant une rencontre « inventaire » des chantiers en cours à l’échelle nationale au niveau du département ministériel où sont réunis tous les responsables de l’habitat locaux et centraux ainsi que les entrepreneurs nationaux et étrangers en charge de la réalisation du programme relevant de l’Agence AADL. « Le retard incombe à la fois aux entrepreneurs et à l’administration », laisse entendre le journaliste Chakib Benzaoui qui a assisté, pour la Radio Chaine 3, à cette rencontre présidée par le ministre du secteur Abdelhamid Temmar. Hormis la qualité de réalisation, il est question de respecter les délais. Le ministère alerte que désormais point d’intransigeance sur les tergiversations des uns et des autres qui font retarder la livraison de 38.450 unités à leurs propriétaires dans 20 wilayas du pays dont 24.851 unités  sont  confiées à des entreprises étrangères. Outre les logements AADL, les services du ministère de l'Habitat ont relevé un retard dans la réalisation de 10.832 unités de logements de type Logement social locatif (LSL) et 286 Logements promotionnels publics (LPP) dans wilaya d'Alger et dont la réalisation est confiée à deux sociétés   algériennes.  La réalisation de 87.000 logements AADL n'avait pas encore été entamée à la mi-août 2017, a rappelé M. Temmar, précisant que toutes les mesures juridiques ont été parachevées pour mettre un terme au retard dans le lancement des projets .    


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire