mardi 5 décembre 2017

APW de Boumerdès : Le MPA remporte la bataille des coulisses

Une première pour le MPA et une défaite de plus pour le FLN. La présidence de l’APW de Boumerdès est revenue finalement au parti d’Amara Benyounes. Entrepreneur et ex-président du CRB, le candidat du MPA, Azzedine Gana, a été élu hier avec 22 voix contre 21 pour son rival du RND, Farid Gherbi. Cette victoire a permis à l’ex-UND de remporter sa première APW à l’échelle nationale et de confirmer son ascension dans l’échiquier politique. Le parti a, pour rappel obtenu, remporté 68 sièges dans 11 APW du pays, et la première place dans 62 communes contre 12 lors des locales de 2012. L’élection de M.Gana, a été rendue possible grâce au jeu de coulisse et d’alliances, et non par les résultats des urnes. Car son parti a obtenu 8 sièges sur les 43 que compte l’APW de Boumerdès alors que le RND et le FLN  ont en raflé neuf chacun. Le candidat du MPA aura été soutenu par les élus du FFS (6), du Front El Mostakbel (5) ainsi que 3 autres du FLN, le plus grand perdant de ces joutes. Ainsi, malgré sa position de favori, l’ex-parti unique n’a pas daigné présenter de candidat et 2/3 de ses élus auraient voté pour le candidat du frère ennemi, le RND. Pour beacoup d’observateurs, la déroute du FLN était prévisible et résulte des désaccords qui minent ses rangs au niveau local, mais surtout à la mauvaise réputation des candidats placés en pole position sur la liste de l’APW. Sitôt élu, le nouveau P/APW a invité ses collègues « à laisser leurs divergences de coté et à travailler main dans la main pour développer la wilaya et améliorer les conditions de vie de ses habitants ». Néanmoins, d’aucuns savent que le élus des APW n’ont pas les coudées franches. Les assemblés de wilayas étant de simples organes délibérants et les budgets de wilayas sont proposés et exécutés par l’administration.  

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire