lundi 27 novembre 2017

Une caravane de sensibilisation à Alger sur l'asphyxie au gaz

La direction de la Protection civile d'Alger organisera à partir de mardi (demain) à travers les places publiques de plusieurs communes de la wilaya, une caravane de sensibilisation aux dangers de l'asphyxie au monoxyde de carbone, indique un communiqué. "Vu les dangers d'intoxication au monoxyde de carbone et dans le cadre du programme de sensibilisation, organisé périodiquement au profit des citoyens, la direction de la Protection civile organise une caravane de sensibilisation qui sillonnera plusieurs communes de la wilaya", ajoute la même source. Cette caravane qui s'ébranlera de la place publique de la commune de Rouiba vise a fournir aux citoyens des consignes et des orientations en cas d'asphyxie au monoxyde de carbone, précise le communiqué. Quinze (15) personnes sont décédées asphyxiées par le monoxyde de carbone dans la wilaya d'Alger depuis 2017 (du 1er janvier au 15 novembre), a indiqué jeudi le chargé de l'information auprès de la protection civile de la wilaya d'Alger. "Quinze (15) décès ont été enregistrés cette année contre 11 cas durant la même période de l'année 2016" avait déclaré le Lieutenant Khaled Benkhalfalah, précisant que ces décès sont dus essentiellement à "un manque de vigilance, à un mauvais entretien des appareils de chauffage et au manque d'aération". Le plus grand nombre des cas de décès au monoxyde de carbone a été enregistré en aout dernier (8 cas) dans les communes de Kouba et de Oued Koreich, contre un décès en janvier, 3 décès en févier, et 3 autres en juin dernier à Alger. Aucun cas n'a été enregistré en octobre dernier, avait révélé le même responsable. APS


Aucun commentaire:

Publier un commentaire