mercredi 8 novembre 2017

On vous le dit :

Le RND en campagne contre le RND à Bouira Décidément, la campagne électorale est synonyme de règlement de comptes entre candidats. A Bouira, des candidats de la liste APW du RND d’Ahmed Ouyahia, chapeautée par un ancien cadre du RCD, ont procédé à une campagne «farouche» contre des militants de leur propre parti et qui ne figuraient pas dans la liste. Conduit par le député et coordinateur du bureau régional de Bouira, ce dernier est désormais dans le «box des accusés». Des militants de son parti ont déploré le fait que l’élu se soit acharné gratuitement contre des cadres de son parti. «Le coordinateur, également député, au lieu d’expliquer le programme du parti, est allé loin, en dénigrant même la vie privée de certains personnes  occupant de hauts postes de responsabilité dans diverses administrations», a-t-on déploré. L’attitude et les attaques, qualifiées d’ «injustes» de la part du député en question, ont failli tourner mal, quand l’un des accusés a répliqué d’une manière violente à son représentant. La guerre ouverte entre militants et cadres du RND de Bouira risque de coûter cher et aura sans doute des répercussions négatives sur les résultats du scrutin du parti au pouvoir. La preuve, des exclus malheureux, notamment de la liste APW, mènent, et ce, avant même le début de la campagne électorale, une contre-campagne contre la liste présentée par le parti, en tentant d’aider, pour ne pas dire accompagner, d’autres candidats des autres formations dans les sorties de proximité.   Hamza Ali, l’âge de la Révolution Un hommage a été rendu, mercredi dernier à Montréal, à un  Algérien né le 1er novembre 1954 à minuit, à l’occasion des célébrations du 63e anniversaire du déclenchement de la Révolution algérienne. Ali Hamza a été l’invité d’honneur de la traditionnelle soirée organisée par le consulat d’Algérie à Montréal. Né à Ouzellaguène, il vit entre l’Algérie et le Canada où résident ses enfants.  Ce fier fils de chahid déplore, sans lui en vouloir, le fait que la jeune génération ne s’intéresse pas à cette période de l’histoire de l’Algérie. Arrestation de 11 trafiquants de drogue et saisie de plus de 1000 comprimés psychotropes à Alger Les unités du groupement territorial de la Gendarmerie nationale ont arrêté 11 trafiquants de drogue et saisi 1123   comprimés psychotropes lors d’opérations distinctes menées dans la wilaya d’Alger. Dans un communiqué publié hier, les unités de la Gendarmerie nationale de Bir Mourad Raïs, Birtouta, Douéra, Dar El Beïda et Chéraga ont arrêté 11   trafiquants de drogue et saisi 1123 comprimés psychotropes, outre la saisie de 725 g de kif traité. Après  des enquêtes approfondies pour démasquer le principal fournisseur de ces stupéfiants, «les individus arrêtés ont été présentés aux autorités judiciaires et mis en détention au sein d’établissements pénitentiaires».  Dans le cadre de la mise en œuvre du plan tracé par le groupement territorial de la Gendarmerie nationale pour «lutter contre ce fléau, une   série de mesures préventives ont été prises visant à sensibiliser aux dangers de ce phénomène sur l’individu et la société».  Un plan spécial a été mis en place qui souligne la nécessité de lutter contre les trafiquants de drogue et de comprimés psychotropes, afin de mettre un terme à leurs activités criminelles. Le 2e Salon international du transport et de la logistique bientôt à Alger   Le 2e Salon international du transport et de la logistique, Logistical, se tiendra du 13 au 16 novembre à Alger. Une soixantaine d’entreprises algériennes et étrangères prendront part à cet événement et pourraient drainer plus de 2000 visiteurs professionnels. Placé sous le patronage du ministère des Travaux publics et des Transports, le Salon international Logistical sera dédié, cette fois-ci, à la chaîne logistique, au fret et au transport de marchandises. L’événement a pour objectif de permettre aux différents acteurs intervenant dans la chaîne logistique et le transport de marchandises d’exposer leurs offres de service et rencontrer de nouveaux clients utilisateurs. Il s’agira également de permettre aux entreprises et aux autres utilisateurs de connaître et d’élargir l’éventail des prestations présentées par les différents intervenants dans la chaîne logistique.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire