dimanche 12 novembre 2017

On vous le dit :

Le député Bahaeddine Tliba hué à El Hadjar En visite électorale dans la commune d’El Hadjar, le député Bahaeddine Tliba a été longuement hué, vendredi dans la matinée, par les jeunes de cette commune, jadis son bastion politique, avons-nous constaté sur place. «Lors des dernières législatives, vous nous avez promis du travail au complexe sidérurgique d’El Hadjar et des logements. Vous n’avez pas honoré vos promesses envers les électeurs. Vous allez nous mentir encore une fois aujourd’hui, tout autant que le maire sortant d’El Hadjar et tête de liste FLN, dont le bilan est une horloge au centre-ville et un feu tricolore à la sortie de la commune. Vous êtes tous les deux des menteurs», ont tonné des jeunes chômeurs de cette commune. En perte constante de popularité, le député de Annaba n’arrive plus à réunir, comme d’habitude, les milliers des jeunes lors de ses déplacements. Hormis des curieux, la popularité de ce sulfureux politique a connu un important revers dans la wilaya de Annaba. Pour preuve, les animateurs de la campagne électorale de l’ex-parti unique l’évitent radicalement dans leurs sorties de proximité avec les populations et autres organisations de jeunes. Les tentatives pour les concurrencer sont restées vaines, car il n’arrive plus à vendre l’image de son parti, le FLN.          Les terres agricoles non exploitées seront récupérées Le ministre de l’Agriculture, du Développement  rural et de la Pêche, Abdelkader Bouazgui, a insisté, vendredi à Oran, sur  la nécessité de récupérer les terres agricoles non exploitées pour les  attribuer à des investisseurs sérieux et augmenter et diversifier la production.  Dans une déclaration  en marge d’une visite de travail dans la wilaya d’Oran, le ministre a rappelé que l’Etat a accordé de nombreuses  facilités, dont l’attribution de terres agricoles, l’octroi de crédits pour développer et diversifier l’agriculture. «Malheureusement, certains   investisseurs n’ont pas exploité ces terres», s’est-il désolé, prévenant  que «toutes les terres non exploitées seront récupérées pour être  attribuées à d’autres investisseurs sérieux».  «Des commissions ont été instituées au niveau des wilayas et des daïras  pour recenser et assainir le foncier agricole dans le souci de donner une nouvelle impulsion au développement du secteur», a ajouté le ministre.     Un Salon sur les risques professionnels La Caisse nationale d’assurance sociale des travailleurs salariés (CNAS) organise le premier Salon/Congrès international de la prévention des risques professionnels (Preventexpo) du 13 au 15 novembre, au Palais des expositions des Pins Maritimes à Alger. Lors de cet événement, un congrès sera organisé sur les différents thèmes de la prévention des risques professionnels, il sera ouvert aux spécialistes de la sécurité et de la santé au travail, aux dirigeants d’entreprises, aux responsables des ressources humaines, aux membres des commissions paritaires d’hygiène et sécurité et à tous les acteurs de la prévention des risques professionnels. Il sera aussi une occasion pour promouvoir l’application de la législation nationale et des bonnes pratiques de sécurité et de santé au travail.   Convention de partenariat avec Samsung Mohamed Mebarki, ministre de la Formation et de l’Enseignement professionnels, présidera demain une cérémonie de signature d’une convention de partenariat avec l’entreprise de téléphonie Samsung. Elle a pour objectif de former par apprentissage et de faciliter l’insertion des jeunes diplômés dans le monde du travail et surtout dans les activités en relation avec la téléphonie. Ce qui favorisera un transfert technologique via des formations et un transfert de know how à des ressources humaines algériennes. A travers ses projets, Samsung tient à apporter son soutien et son savoir-faire, mais aussi sa contribution, en tant que société citoyenne en axant ses actions sur les volets tels que l’éducation, la santé et l’aspect social.        

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire