vendredi 17 novembre 2017

Mostaganem : 45 candidats à la migration clandestine dont 4 femmes interceptées

Les unités des Garde-côtes de la wilaya de Mostaganem ont réussi durant la nuit de jeudi à vendredi à déjouer une tentative de migration clandestine de 45 personnes, dont quatre (4) femmes, a-t-on appris auprès de ce corps de sécurité. Ces interceptions ont été faites suite à l’arrestation de trois (3) embarcations de fabrication artisanale munies de moteurs en pleine mer avec les migrants clandestins originaires de la wilaya de Mostaganem à bord. Les unités des gardes côtes ont intercepté la première embarcation aux environs de 02h00 du matin, à six (6) miles marins au nord de la plage «Ouréa», dans la commune de Mezghane, avec neuf (9) personnes, dont une femme à son bord, a-t-on précisé. La deuxième embarcation a été quant à elle interceptée vers 05h00 du matin, à 4 miles marins au nord de la plage Sablettes, dans la commune de Mezghane, avec 23 personnes, dont trois (3) femmes à bord. La troisième embarcation a été interceptée à 08h00 du matin à huit (8) miles marins au nord de la commune Ben Abdelmalek Ramdane avec 13 migrants clandestins à bord. Les 45 candidats à la migration clandestine ont été conduits au port commercial de Mostaganem pour des examens médicaux et psychologiques, suite auxquels ils ont été transférés aux services de sécurité sous le chef d’accusation de tentative de quitter le territoire national de manière illégale. 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire