vendredi 10 novembre 2017

Ligue 1 (11e journée) : USM Alger-CS Constantine, un duel de «titans» à Bologhine

La 11e journée du Championnat de Ligue1 de football qui a débuté jeudi, se poursuivra samedi avec un «duel de titans» opposant l'actuel leader du championnat, le CS Constantine, au champion d'Algérie 2015-2016, l'USM Alger, sur le ground du stade Omar-Hamadi (Alger). Cette belle affiche qui pourrait apporter de notables changements dans le haut du tableau, éclipsera sans doute tous les autres rendez-vous de samedi, y compris un certain JS Kabylie-CR Belouizdad, toujours apprécié par les puristes de la discipline.      Ce samedi, au lendemain de la clôture des éliminatoires du Mondial-2018 des Verts d'où ils sont sortis par la petite porte, tous les regards seront braqués sur le stade Bologhine pour suivre le «petit sommet» de la journée tant attendu par les principaux candidats au titre national. Le vieux club constantinois (1er - 21 pts), à jour avec le calendrier, rêve de continuer sa belle aventure entamée cette saison, sous la houlette de son coach Amrani, en dépit de son périlleux déplacement. Pour parvenir à leurs fins, les gars de l'antique «Cirta» lesquels seront encouragés par leurs fidèles «Sanafir», comptent énormément sur leur goleador Mohamed-Amine Abid (7 buts) pour tromper la vigilance de son homonyme Mohamed-Amine Zemamouche. Les «Rouge et Noir» (12 pts - 7 matchs) ont bien entamé leur remontée au classement général en ramenant un précieux nul de Médéa. Les camarades d'Oussama Darfalou, 3e au classement des buteurs (5 réalisations), savent bien qu'une victoire les mettrait largement à la portée du leader, raison pour laquelle ils ne sont pas prêts à céder le moindre point. Ce «big match» intéresse beaucoup plus le poursuivant immédiat, l'ES Sétif (4e - 16 pts), qui effectue un déplacement a priori à sa portée contre la lanterne rouge, l'USM Blida (16e - 2 pts), tout en étant à l'écoute du stade Omar-Hamadi, histoire de se rapprocher de la tête du classement en attendant de livrer son match en retard contre l'USMA.     En revanche, les Blidéens qui retrouvent leur entraîneur Mustapha Sebaâ, de retour après une courte démission, rêvent de faire chuter le champion d'Algérie en titre qui coïnciderait avec leur 1re victoire depuis leur retour parmi l'élite. Non loin de là et plus précisément à Tizi-Ouzou, la JS Kabylie (8e - 13 pts), auréolée de son nul acquis mardi dernier à Sétif, compte poursuivre son redressement au classement aux dépens du CR Belouizdad (5e - 15 pts), en panne de victoire depuis la 3e journée. Les Belouizdadis, toujours traumatisés par la perte de la Super-Coupe d'Algérie face aux Sétifiens, espèrent déclencher le déclic à Tizi, où ils seront accompagnés par leurs fidèles supporters.        La JS Saoura (2e - 17 pts) doit une revanche à ses fans, en «colère» après la débâcle de Constantine (2-4). Djalit, 2e meilleur buteur avec 6 buts et ses camarades sont fermement décidés à empocher les trois points et garder leur invincibilité à domicile, aux dépens de l'USM Bel-Abbès (8e - 13 pts), en perte de vitesse depuis quelques semaines. A Oran, le MCO (7e - 14 pts) et l'O Médéa (11e - 12 pts) sont dans le ventre mou du classement. Les Oranais, qui restent sur une série de nuls, se méfieront beaucoup d'une équipe de l'OM qui commence à devenir cette saison le cauchemar des grands (MCA, ESS, CSC et CRB) devant lesquels elle a décroché le nul.  Enfin, le match des mal-classés DRB Tadjenanet (13e - 10 pts) - USM Harrach (15e - 8 pts) aura un caractère dramatique pour le perdant. Le Difaâ misera beaucoup plus sur son attaque pour forcer le verrou des Harrachis, en état de grâce en décrochant 7 points lors des trois dernières sorties (PAC-USMB-NAHD).  Jeudi, deux matchs avancés (NA Husseïn-Dey -MC Alger : 1-0 et Paradou AC-US Biskra: 1-0) ont ouvert cette 11e journée. 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire