mardi 7 novembre 2017

Le PDG du Métro d’Alger : depuis leur mise en service, le métropolitain d’Alger et les tramways ont transporté plus de 258 millions d’usagers

Environ 4 milliards de dinars viennent d'être libérés par l'Etat au bénéfice de l’entreprise du Métro d’Alger, afin de lui permettre de terminer les projets devant être livrés dans le courant de 2017 et 2018, parmi lesquels figurent les extension, vers la Place des Martyrs, l’Aéroport de Dar El Beida et Baraki du métropolitain de la capitale. S’exprimant, mardi, à l’émission L’Invité de la rédaction de la chaine 3 de la Radio Algérienne, le PDG de l’entreprise du Métro d’Alger, Omar Abdi, cite parmi ces projets les tramways d’Ouargla, de Sétif ainsi que les extensions de ligne de ceux de Constantine et de Mostaganem. Il signale, en outre, les travaux de réhabilitation des téléphériques d’Annaba et Blida, remis en service depuis et et ceux en cours à Constantine. Il cite également ceux projetés à Tizi Ouzou et à Alger destinés à relier les quartiers de Bab El Oued et le Village céleste, à Zghara. Comme il avait déjà eu l’occasion de le souligner par le passé, l’intervenant rappelle que la capitale, tout comme les autres localités d’importance, attendent toujours que soient élaborés et mis en œuvre des plans de transport modernes et complémentaires, « mais non concurrentiels » des autres moyens de déplacement, à l’exemple des lignes de métro et de tramway. M. Abdi signale, par ailleurs, que depuis sa mise en service, le 1er Novembre 2011, le métro d’Alger aura transporté plus de 120 millions de voyageurs et que les tramways de la capitale, d’Oran, de Constantine et de Sidi Bel Abbés en ont véhiculé quelque 138 millions d’autres. 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire