dimanche 26 novembre 2017

Le CNDH organise lundi à Alger une journée d'études sur la violence à l'égard des femmes

Le Conseil national des droits de l’homme (CNDH) organise lundi à Alger, à l'occasion de la célébration de la Journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes, une journée d'études intitulée : "la fin des violences à l'égard des femmes en  Afrique?  Le Protocole de Maputo: défis et perspectives" Le CNDH se propose d’examiner les instruments et les mécanismes visant à protéger les femmes et à éradiquer la violence basée sur le genre en analysant leur progression et en appréciant leur application et leur efficacité par rapport aux normes et aux standards internationaux et régionaux.  Coïncidant avec le 30ème anniversaire de la création de la Commission africaine des droits de l’homme et des peuples (CADHP), cette célébration offre au CNDH l'opportunité de vulgariser le Protocole à la Charte Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples relatif aux droits des femmes (Protocole de Maputo) qui a été ratifié par l’Algérie en septembre 2016. Cette journée d’études verra la participation d'acteurs institutionnels et non institutionnels en charge de la thématique notamment des personnalités féminines connues pour leur attachement aux droits des femmes et à leur engagement sur les plans national et continental dont la Présidente de la Panafricaine des femmes (PAW0), Mme Koite Assetou et la Présidente du Forum afro-arabe, Mme Raoudha Chelba. APS


Aucun commentaire:

Publier un commentaire