samedi 11 novembre 2017

La 10 000e voiture sortie de la chaîne de l’unité industrielle de Relizane

Sovac production a célébré, jeudi, la sortie de son unité d’assemblage automobile de Sidi Khettab (Relizane) du 10 000e véhicule, le modèle emblématique du groupe allemand : la Golf. «Après quelques mois seulement du lancement de son usine, Sovac production a réussi à relever le défi et assurer ses engagements pour l’année 2017, qui étaient pour rappel de produire entre 10 000 et 12 000 véhicules des marques du groupe», indique un communiqué de Sovac dans un communiqué. Sovac production a inauguré son usine à la fin du mois de juin dernier et assemble en son sein les modèles la VW Golf 7, Seat Ibiza, Skoda Octavia et VW Caddy. Avec la sortie du 10 000e véhicule, la wali de Relizane, Nacéra Brahimi, s’est déplacée dans cette unité où elle s’est enquise des conditions de travail et de l’état d’avancement du projet dans sa globalité. La wali a réitéré à cette occasion son engagement et celui du gouvernement à apporter tout le support nécessaire pour garantir l’avancement du projet dans ses différentes phases et s’est félicitée du travail accompli par les équipes de jeunes employés qui, rappelons-le, sont issus à 96% de la région de Relizane, dont 86% ont rejoint la vie professionnelle pour la première fois. «Nous sommes très satisfaits du résultat accompli par nos jeunes employés, qui ont su se montrer à la hauteur de notre confiance. Ils ont un potentiel hors pair qui a impressionné nos partenaires du groupe Volkswagen», a déclaré, à cet effet, Mokhtar Naili, Deputy General Manager de Sovac production. Un staff technique jeune, composé de 556 employés dans les domaines de la mécanique et de l’électricité auto a contribué à ce montage, a-t-il précisé. Il convient de rappeler que cette usine a été réalisée dans le cadre d’un protocole d’accord entre les groupes Sovac et Volkswagen signé fin novembre 2016, pour un investissement de près de 170 millions d’euros. Sa capacité de production est estimée à 12 000 véhicules jusqu’à fin 2017 pour atteindre les 100 000 après cinq ans. Le taux d’intégration est de 15% actuellement pour atteindre 40% dans cinq ans. Cette usine contribuera, à l’avenir, à la création de 1400 emplois directs et indirects au profit des habitants de la région et des wilayas voisines.  

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire