mercredi 15 novembre 2017

Début de la vague de froid : faire attention aux appareils contrefaits

Le rythme des décès par le monoxyde de carbone en Algérie depuis lest devenu inquiétant.  «En 2016, le monoxyde de carbone a tué 117 personnes. Des familles entières décimées par les gaz émanant d’appareils de chauffage à gaz ou des chauffe-eau », affirme le Colonel Achour, directeur de la communication au niveau de la protection civile, lors de son intervention mercredi à la radio Chaine 3 de la radio algérienne. Le principal accusé de ce drame, qui touche l’Algérie depuis quelques années, reste l’appareil de chauffage ou le chauffe-eau défectueux.  On parle d’appareils de contrefaçon, les citoyens appellent les autorités à instaurés un contrôle rigoureux contres ces appareils importées.   La Protection civile lance, à partir de ce mercredi, une compagne de sensibilisation et la prévention contre les  asphyxies au gaz, au centre national d'information de la Protection civile, Ain Naâdja, Alger.  


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire