lundi 13 novembre 2017

Accidents de travail: 533 décès déclarés à la CNAS en 2016

Plus de 51.500 accidents de travail ont été déclarés à la Caisse nationale des assurances sociales des travailleurs salariés (CNAS), dont 533 accidents mortels durant l'année 2016, a révélé lundi à Alger, le Directeur général de la caisse, Tidjani Hassan Haddam. "Au total 51.552 accidents de travail ont été déclarés à la CNAS, dont 533 accidents mortels en Algérie durant l'année 2016, enregistrant une baisse de 10% par rapport à l'année 2015", a précisé M. Haddam lors du Congrès international sur la prévention des risques professionnels. Le même responsable a affirmé, d'autre part, que 514 maladies professionnelles ont été déclarées à la CNAS à la même date de référence. M. Haddam a fait savoir que les dépenses de la caisse ont dépassé 27 milliards DA en 2016, et ce, dans le cadre de la prise en charge des victimes des accidents de travail et des maladies professionnelles. Pour sa part, la Directrice de la Prévention des accidents de travail et des maladies professionnelles, à la CNAS, Mme Fatiha Tiar a indiqué à l'APS, que sur le total des accidents de travail déclarés, 47.000 ont été enregistrés sur les lieux de travail alors que plus de 3.000 autres sont des accidents de trajets, survenant lorsque les victimes se dirigent vers leur lieu de travail ou pendant des missions de travail. Selon Mme Tiar, 27% des accidents du travail ont été enregistrés dans le secteur du Bâtiment et des travaux publics (BTP) en 2016, suivi par le secteur des Services avec 26% et celui de la Métallurgie avec 9%. D'autre part, Mme Tiar a souligné que les affections les plus répandues en matière de maladies professionnelles sont les surdités, avec un taux de 25%. Les accidents de travail et les maladies professionnelles, a-t-elle dit,  ont généré 2.554.734 indemnités journalières. La même responsable a indiqué que la caisse úuvre sans cesse, dans le cadre de ses plans de travail, à instaurer et à développer la culture de la prévention dans le milieu du travail et à renforcer ses efforts afin de diminuer le nombre des accidents de travail et des maladies professionnelles. La prévention collective ou individuelle et la nécessité de la santé et la sécurité au travail, constituent des conditions nécessaires à la préservation de la sécurité du travailleur des accidents qui peuvent lui causer un handicap durable ou parfois sa mort.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire