samedi 14 octobre 2017

On vous le dit

Tizi Ouzou 17 caisses de poires teintées saisies Les services de police de la wilaya de Tizi Ouzou ont opéré ces derniers jours une saisie de 17 caisses de poires teintées et impropres à la consommation, apprend-on d’un communiqué de la sûreté de wilaya rendu public jeudi. La marchandise frauduleuse a été trouvée chez un commerçant de la ville qui a indiqué aux agents de police le marché de gros où il s’était approvisionné. Les services de police ont remonté cette transaction pour effectuer au total une saisie de 17 caisses de poires teintées avec un produit médicamenteux pouvant être de l’éosine, destiné à donner l’apparence d’un fruit mûr, ajoute le communiqué. Les services de la direction du commerce de Tizi Ouzou ont assisté à la destruction du stock de poires impropres à la consommation. Le dossier de cette affaire a été transmis à la justice. Laghouat : 76 postes de doctorants (LMD) ouverts à l’université Amar Thelidji Les concours d’accès seront organisés très prochainement pour les  candidats à ces postes prévus dans 11 spécialités, au titre de la formation en post-graduation 2017-2018, a affirmé le recteur, Pr Djamel Benbartal.  Ces postes sont répartis entre les filières es-sciences et es-lettres (34), les spécialités de technologie et droit et sciences politiques (15 chacune),  tandis que les 12 postes restants sont prévus pour les sciences économiques et les sciences sociales et humaines, a-t-il précisé. Les effectifs en post-graduation magistère (système classique) et doctorat (LMD) ont atteint l’an dernier les 1067 étudiants inscrits dans 103 spécialités, rappelle la même source.  En matière d’encadrement, 25 maîtres-assistants seront recrutés, portant ainsi les effectifs d’enseignants à 946, dont  291 avec grade de professeur, a fait savoir le même responsable. Violente collision frontale entre deux motos à Berriane (Ghardaïa) Le choc a été si violent qu’un jeune de 18 ans est mort sur le coup, alors que deux autres, de 17 et 32 ans, ont été évacués par la Protection civile dans un état grave. L’accident s’est produit en fin de semaine, à Berriane, à 45 km au nord de Ghardaïa,  sur le chemin de wilaya n° 33, à la périphérie du quartier Cheikh Amor. Les trois jeunes, qui étaient sur les deux motos, ne portaient pas de casques de protection et fatalement à la vitesse à laquelle, selon les témoins, ils roulaient, le choc a été terrible. Arrivés rapidement sur les lieux, les éléments de l’unité secondaire de la Protection civile de Berriane n’ont pu que constater le décès d’un jeune de 18 ans dont la dépouille a été déposée à la morgue de la polyclinique de Berriane, où ont été admis, dans un état grave, les deux blessés. La brigade gendarmerie de Berriane a ouvert une enquête pour déterminer les causes et les circonstances exactes de  ce drame. Collision mortelle entre parachutistes en Australie Trois parachutistes ont péri hier en Australie, victimes, selon la police, d’une collision en plein ciel. Deux hommes âgés d’une trentaine d’années et une cinquantenaire ont été retrouvés morts à Mission Beach, au sud de la ville touristique de Cairns, dans le nord-est de l’Australie.  «Les premiers éléments montrent qu’un parachutiste en solo est peut-être entré en collision en plein ciel avec un tandem de parachutistes, dont les parachutes ne se sont pas déployés correctement», a déclaré la police dans un communiqué.  Le groupe de médias Australian Broadcasting Corporation a déclaré, citant les services de secours, qu’une des victimes était tombée sur la pelouse d’un particulier. Dix marins indiens portés disparus Dix marins indiens sont portés disparus après le naufrage, hier, d’un cargo de la région administrative spéciale de Hong Kong, à quelque 600 km au sud de l’île d’Ishigaki, de la préfecture japonaise  d’Okinawa (sud-ouest), a confirmé le consulat général chinois à Fukuoka, précisant que 16 des 26 marins indiens à bord du navire ont été secourus. Un régiment régional de la Garde côtière japonaise basé à Naha, à Okinawa, a déclaré plus tôt qu’il avait reçu, hier vers 2h heure locales  (jeudi vers 17h GMT) un appel d’urgence envoyé par le cargo Emerald Star de   33 205 tonnes.  La Garde côtière japonaise a déclaré qu’elle avait dépêché des navires et des avions pour sauver les marins, mais que les opérations ont été entravées par un typhon.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire