jeudi 5 octobre 2017

Journée mondiale des enseignants: Redynamisation d'un plan national stratégique de formation

La ministre de l'Education nationale, Nouria Benghebrit, a affirmé mercredi que son département ministériel œuvrera, à  partir de l'année en cours, à la redynamisation d'un plan national stratégique de formation visant à améliorer les méthodes d'enseignement et les pratiques actuelles d'apprentissage. "A compter de cette année scolaire, la formation sera la préoccupation majeure du ministère" a indiqué Mme. Benghabrit dans une lettre adressée aux enseignants à l'occasion de la Journée mondiale des enseignants, ajoutant, dans le même sens, qu'"un plan national stratégique de formation sera redynamisé à partir de cette année et aura à atteindre 4 objectifs consistant en l'amélioration des méthodes d'enseignement et des pratiques d'apprentissage, par des pratiques innovantes, la promotion de l'enseignement, mais aussi en soutenant la stratégie nationale de formation continue au profit de tous les professionnels du secteurs et en mettant en place des mécanismes de formation à distance au moyen des technologies de l'information et de la communication (TIC)". Après avoir mis l'accent sur la nécessité de la formation des enseignant et la mise à jour de leurs connaissances, la ministre a estimé que "tout élève qui quitte les bancs de l'école sans avoir acquis les connaissances nécessaires est une preuve d'un échec commun et une grosse perte pour notre société ". La ministre a, en outre, mis en exergue les vertus de l'enseignant qui "forge un esprit tolérant et ouvert" auprès des élèves en leur apprenant les principes de coexistence et des valeurs  liés à l'identité nationale et à la citoyenneté , précisant que l'enseignant "pourrait être à l'avant-garde lorsqu'il s'agit du développement de notre pays d'autant qu'il représente le principal fondateur de l'école républicaine". Mme Benghabrit a invité, par la même occasion, les enseignants à être fiers de leur métier qui se veut "une source d'inspiration et de richesse pour leurs élèves", estimant que tout un chacun devrait œuvrer à améliorer la qualité du système éducatif. Elle a salué, également, tout homme et  femme œuvrant au succès de nos enfants en dépit de certaines entraves. "Je salue avec gratitude et une grande admiration, tous les enseignants du préscolaire au lycée, lesquels consacrent leurs temps à éduquer nos enfants" ajoute la ministre.  La première responsable du secteur a indiqué à l'adresse des enseignants que leur métier "vous honore et vous distingue des autres, en ce sens qu'il vous accorde un rôle social prépondérant", ajoutant que cette profession était parmi les professions les plus distinguées et les plus influentes. Elle a rappelé la grande responsabilité qu'il n'"est pas aisé d'assumer (...), estimant que l'élève qui apprend d'un enseignant compétent est un élève dont la réussite est assurée". La profession d'enseignant exige davantage de maitrise des connaissances  et des méthodologies pédagogiques outre la bonne conduite avec les élèves, a-t-elle soutenu, estimant que "nous sommes tous redevables de notre réussite envers ces hommes et femmes qui nous ont appris la lecture et l'écriture et ont fait de nous des citoyens responsables".     La ministre a également rappelé que "la célébration de la journée mondiale des enseignants est une occasion pour exprimer notre reconnaissance à ceux qui exercent la profession et rendre un hommage aux enseignants et enseignantes qui ont perdu la vie en plein exercice de leurs nobles tâches". "Vous, enseignants, êtes l'épine dorsale de l'Education, l'intervenant qui assume le projet de l'Education nationale et l'acteur qui éclaire les mémoires et développe l'intelligence au fil des jours, des mois et des années, puisque nous aspirons à former une génération à la hauteur des défis que le peuple Algérien a su relever durant la Glorieuse guerre de libération. Ceci dit, je considère que l'édification d'une Ecole de réussite est une autre révolution qui s'inscrit en droite ligne de celle du 1er Novembre", a-t-elle conclut.  


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire