mardi 10 octobre 2017

Disparition d’un citoyen : marche et grève à Bouzguène

 Une grève générale des commerçants et une marche silencieuse ont été organisé, lundi, dans la ville de Bouzguène, (60 km au sud-est de Tizi-Ouzou), suite à la disparition d’un citoyen, de cette localité. Ces deux actions ont été organisées par la coordination des comités de village de Bouzguène, pour soutenir la famille Alane, dont le fils Farid est porté disparu depuis le 2 octobre courant et demander le renforcement de la couverture sécuritaire dans cette région qui a enregistré deux autres disparitions (Amiar Djohra et Idjri Ouidir) en une année, a-t-on appris des organisateurs. La marche a été entamée du CEM Hammadi Mohand Saïd et s’est terminée par un rassemblement devant le siège de la daïra de Bouzguene. La disparition de Farid a suscité un large élan de solidarité des citoyens de la région qui ont organisé plusieurs opérations de recherche.  La gendarmerie nationale qui a reçu une plainte pour disparition de la famille Alane, a mobilisé de son côté tous les moyens nécessaires, dont une brigade cynophile pour retrouver le disparu et l’enquête est en cours, a-t-on appris de sources sécuritaires locales.                    


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire