vendredi 13 octobre 2017

Chlef : Un conducteur de train blessé suite à un jet de pierre

Un conducteur du train de voyageurs Alger-Oran a été blessé, il y a trois jours, par un jet de pierre alors que la rame roulait normalement vers la capitale de l’Ouest, avons-nous appris hier de source sûre. Des jeunes «embusqués» sur le pont de Haï Arroudj, à la sortie sud de la ville de Chlef ont, selon la même source, balancé une grosse pierre sur la locomotive, qui a pénétré à l’intérieur de la cabine de conduite, blessant le conducteur à la tête. Le train, ajoute-t-on, s’est arrêté entre Chlef et Boukadir pour permettre l’évacuation vers une structure sanitaire de la victime, dont les jours ne sont pas en danger. Les agressions de ce type sont devenues, malheureusement, monnaie courante sur la voie ferrée traversant la wilaya de Chlef sur 50 km. Il y a une année, un autre conducteur d’un train de voyageurs Alger-Oran avait été blessé au visage et à la main suite à des jets de pierres lancées par des délinquants sur le chemin de fer, au lieudit Haï El Bradaï, à la sortie ouest du chef-lieu de wilaya. Des voix se sont élevées dernièrement pour réclamer la délocalisation de la voie ferrée hors de la ville, d’autant plus qu’elle a été le théâtre d’une série d’accidents ayant coûté la vie à des passants. Leur appel sera-t-il entendu par des responsables locaux plutôt préoccupés en ce moment par les élections locales ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire