lundi 18 septembre 2017

Une opération de réintroduction de la Perdrix menée à Médéa

Une opération de réintroduction de la Perdrix, menée depuis quelques mois dans la wilaya de Médéa, s’est achevée lundi avec l’organisation du dernier lâcher de Perdrix dans la commune de Khems-Djouamaa, à l’est de Médéa, a appris l’APS auprès du chef de service de protection du patrimoine forestier.

Initiée par la direction des forets de la wilaya Médéa avec le concours du centre cynégétique de Zeralda (Alger) et la section locale de la fédération algérienne de chasse, cette opération s’est déroulée en plusieurs phases et portait sur la réintroduction de cette espèce d’oiseaux, menacé de disparition de la faune locale, a indiqué Ahmed Salem.

Un total de 1200 perdreaux, élevés en captivité, ont été lâchés dans la nature, depuis l’entame de cette opération, qui a débuté la mi-aout dernier, a-t-il noté, ajoutant que l’objectif de cette opération est d’essayer de reconstituer de nouvelles populations de Perdrix à travers  certaines zones boisées de la région, dont celle de Khems-Djouamaa, choisie comme site pilote, mais également la commune voisine de Souagui qui dispose d’un important potentiel forestier. 



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire